On passe par le marché où notre guide française nous fait comprendre qu'on choisi la bouffe du soir qu'on devra cuisiner. On prend un poulet vivant jusqu'à ce qu'on se demande si on ne va pas devoir le tuer et le plumer. On évite les étales de porc frelatés et d'anguilles grouillantes.

DSC_0988

DSC_0991

On arrive dans notre dernière maison où un papi nous accueille en souriant. Dedans le sol en osier s'enfonce sous nos pas.

DSC_0013

DSC_0133

 

Dehors, une jolie vue sur la rivière noire dont les iles sont dégarnies à la base.

DSC_0102

Thaïs joue aux dominos avec les enfants pendant que je pèle des légumes. Puis le papi enfile un foulard pour entamer un collin Maillard.

 

DSC_0035

DSC_0996

DSC_1010

Avant de dormir, expédition toilettes où nous accompagne une luciole. J'éteins la lumière: - Regarde Thaïs comme c'est joli ! - Ah oui ! -  Et puis, oh regarde, même quand elle passe derrière le miroir on la voit encore briller ... Ah ben non là elle a arrêté de briller. Je rallume. Derrière le miroir, il y a un lézard albinos. Le lendemain matin, nous avons à peine temps d'aider papi qui s'échine avant que le soleil soit haut et de prendre deux photos qu'il est déjà temps de rentrer sur Hanoï et de boucler notre périple des souvenirs plein la tête.

DSC_0056

DSC_0073

DSC_0127