02 août 2014

Vers la baie d'Halong

Des sachets de thé pendent à l'avant du car à la place des sapins désodorisants. Sur le bord de la route, il s'arrête et a du mal à redémarrer. Quand on repart, on avance à peine plus vite que les vélos. "Remarque si on a un accident on l'aura moins vite" disait Coluche. Alors on profite du paysage : Un terrain de foot bordé de rizières inondées. Intérêt à être précis si on ne veut pas aller à la pêche au ballon. Des cultures de raisin faites sur des sortes de termitières.

Le car est toujours aussi toussoteux alors on s'arrête pour intégrer un autre car. Mais il est déjà plein. Pas de soucis, on sort les petits tabourets en plastique dans le couloir et vogue !

WP_20140725_010

Mais du coup on vient de monter dans le tortillard qui s'arrête à chaque coin de rue pour déposer machine chez tata huang et machin chez le quincailler.
Arrêt pipi puis 4x4 sur des routes en terre défoncées avec caniveaux naturels qui jonchent la chaussée. Si on un pneu crève, on a le droit à un troisième car ?

WP_20140725_011

Arrivé à Haiphong, un speedboat nous amène sur CatBa en soulevant des tsunamis et on passe l'après midi dans l'hotel le plus chaud du monde. 

WP_20140725_014

 

Un coucher de soleil sur l'ïle en attendant de voguer sur la bair d'Halong le lendemain ...

DSC_0051

 

Posté par teace à 14:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :