- Halong ? Along ? l'orthographe qui change d'un jour à l'autre, d'un livre à l'autre, d'une personne à l'autre
- les îles évidemment, pointant leur nez à perte de vue autour de nous, allongés sur la jonque, seuls au monde (ou presque)
- les lagons, auxquels on accède en kayak, par des voies plus ou moins évidentes. Nous sommes passés par des entrées improbables : une bouche de monstre, une entrée insoupçonnable même à vingt mètres, nous avons dû nous coucher dans le kayak pour ne pas toucher les plafonds de pierres... bref, l'aventure !
- les singes qui ont eu l'amabilité de se montrer bien qu'on soit en juillet (merci la pluie du lendemain, prédite par notre guide : "si les singes sortent, c'est qu'il va pleuvior !")
- les méduses à portée de doigts
- le crabe de Phuc. Récupéré dans une nasse de pêcheur, amputé des pinces par Phuc, il a quand même réussi à s'échapper à toute vitesse, de sa démarche dégingandée, sur la coque du kayak de Thaïs
- faire son marché sur l'eau, directement du producteur au consommateur
- la baignade dans la Baie, tous les trois équipés de nos gilets de sauvetage
- petits coquillages de Thaïs ramassés sur la plage après notre baignade "Maman, tu as vu, ils marchent mes coquillages !" Hé oui, c'était de petits escargots de mer visiblement ;-)
- le trajet jusqu'à la Baie d'Halong : pas de doute, elle se mérite cette baie !
- Cat Ba, sa chaleur étouffante et ses touristes, qui cherchent tous le meilleur endroit où prendre leur billet pour la Baie
- notre équipage qui dort par terre ou sur la table, et nous le dos en vrac après une nuit dans... un lit :/
- les balades en kayak avec une Thaïs qui n'a pas hésité à s'endormir à bord, en toute confiance
- Teo et Sacha, les Suisses rencontrés quelques jours plus tôt dans un bus entre Hoi An et Hue, et retrouvés par le plus grand des hasards dans un lagon quasi inaccessible de la Baie ! Tout ce que j'aime dans les voyages : les rencontres, les surprises improbables...
Mais surtout... 
la nuit du 26 juillet 2014 !

26 juillet

<3